QUI EST THOMAS POLLET ?

Thomas Pollet - ArchitecteThomas Pollet, 35 ans, architecte, né à Roubaix de père agriculteur à Sailly-Lez-Lannoy (59) et de mère institutrice ; père d’un petit Camille de un an et bientôt marié à Constance.
J’ai suivi une formation technique avec l’obtention d’un Bac génie mécanique (F1) au lycée Ozanam de Lille en 1999.
En 2005, je suis diplômé de l’Institut Supérieur d’Architecture de Saint Luc à Tournai, Belgique.
J’ai pratiqué le sport depuis mon enfance, tel que le judo, le basketball, la natation, la randonnée, l’escalade, le VTT et la course à pied.

Ayant le gout de l’aventure et des mises à l’épreuve, en 1998, je marche avec un ami de Compiègne à Chamonix par les sentiers de Grande Randonnée, soit 800 km à pieds en 1 mois, sans tente, avec juste un sac à dos léger.

Durant mes 6 ans d’études, de 1999 à 2005, pendant mes congés, je pars sur les routes d’Europe avec mon sac à dos, à pieds et en autostop, à la découverte des villes, des campagne , de leur histoire et leur architecture. C’est ainsi plus de 30 000 km que je parcours.

De 2006 à 2008, je travaille à Hanoï au Vietnam en tant que chef de projet dans une agence d’architecture.
Avec ma compagne Constance, nous organisons sur place pendant une année le voyage du retour vers la France avec deux motos MINSK125cc biélorusse. Le projet ANTRE SOIE voit le jour : un voyage à la découverte des populations, de leur mode de vie et leur habitat.
Après 5 mois de route, nous arrivons à Lille où nous participons à plusieurs festivals et conférences tel que les premiers pas de l’aventure dans le cadre du festival du Grand Bivouac ou encore le festival Culture-Aventure à Paris et La Nuit de l’archi (événement culturel) à Tournai en Belgique.

En 2010, nous repartons pendant une année durant laquelle nous faisons le tour de l’Australie en camionnette aménagée. Le projet « Backpacker » projet de documentaire sur les jeunes voyageurs en Australie nous fait ramener 50 heures de rush vidéo. Ce projet sera mis dans les cartons pour différentes raisons, mais ressortira à coups sût une fois que le temps me le permettra. Les années passées nous offrira le recul pour traiter un sujet sur « le Business de la liberté de voyager © ».

Ainsi c’est lors du festival des premiers pas de l’aventure que je rencontre Florian Bailly, responsable l’organisation pour les jeunes conférenciers.

En plus de ces expériences du voyage au long cours, il faut voir ma profession d’architecte comme un atout majeur dans la préparation d’un projet tel que la participation au Sun Trip 2015. En effet, la gestion d’un planning, d’un budget, d’équipes, de partenaires, du relationnel, de la communication, et bien d’autres compétences nécessaires à l’aboutissement d’un projet, fait partie de mon quotidien.

Mon métier m’amène aussi à aborder des problématiques liées à l’environnement et au développement durable par les nouvelles réglementations thermiques RT2012 et autres label (BBC: Bâtiment Basse Consommation, Passiv Hauss, etc.) et surtout l’intérêt de plus en plus grandissant pour un habitat durable économe en énergie .
Ce projet sera l’occasion d’articuler autour de la thématique du panneau solaire et des énergies renouvelables, l’aventure en vélo et le projet de rencontrer sur la route des acteurs dans ce domaine. Ces moments de rencontre ponctueront la course de moments de pause et de réflexion sur les énergies renouvelables et notamment dans le domaine de la construction. Cette partie du projet sera développée plus loin.

Etant resté en contact avec Florian Bailly, j’ai suivi quotidiennement avec intérêt et envie la première édition du Sun Trip, via le site Internet et les médias traitant du sujet. C’est ainsi que par toutes mes expériences personnelles et professionnelles, j’ai décidé d’organiser ma participation à la prochaine édition de cette formidable aventure.

Tour de France en Autostop - 5 jours en randonnée de Morzine à Chamonix - 2007
Antre Soie - Hanoï Lille en Minsk 125cc - 2008